Les Maîtres de Sagesse

Poésie
Poésie Les poètes et les écrivains ont éclairés notre monde par le talent de leurs écrits. Ils ont extrait de leurs inspirations profondes une substance précieuse dont s’est nourrit l’humanité grandissante. Ils ont éveillé en...
Shri Aurobindo
Shri Aurobindo Extrait de ; "La Manifestation Supramentale sur la Terre" par Ashram - Pondichéry - Inde - 1957. L'idéal que nous nous sommes proposé, la vie divine sur la terre, ne peut se réaliser que...
La méditation
La méditation et le yoga sont en vogue actuellement. Ces disciplines millénaires sont les prémices d’une société qui réalise plus que jamais qu’il est nécessaire de s’occuper de soi et de sa vitalité. Il existe une réalité moins...
Les Pensées du jour de Mikhaël Aïvanov
Les Pensées  du jour de Mikhael Aïvanov : « Pourquoi se limiter aux rencontres que l’on fait dans le plan physique avec des êtres humains ? Il y a tellement d’autres êtres à rencontrer et...

Shamballa

Du centre où la Volonté de Dieu est connue

Que le dessein guide le faible vouloir des hommes 

Le dessein que les Maîtres connaissent et servent.

 

La Grande Invocation est bien connue partout dans le monde et il est prévu qu’elle devienne une prière mondiale pour le nouvel âge.

Le fait de grands centres d’énergie au sein la planète est également en voie d’être reconnu comme étant une possibilité concrète et acceptable .
La Hiérarchie spirituelle de la planète « le point d’Amour dans le Cœur de Dieu » est admise par beaucoup. Elle peut devenir une réalité vécue pour un nombre croissant d’hommes et de femmes engagés qui aiment l’humanité et la servent. 

À présent nous avons devant nous la possibilité d’approcher « le centre où la Volonté de Dieu est connue », Shamballa. Shamballa est le centre de la tête planétaire tout comme la Hiérarchie en est le centre du cœur. Il focalise le dessein et la volonté de Dieu, comme la Hiérarchie focalise l’amour et la sagesse de la Déité.

Nous ne pouvons pas utiliser sagement le pouvoir de la volonté spirituelle tant que nous n’avons pas appris à aimer de façon désintéressée et à pratiquer la compassion et la compréhension envers tous. Le pouvoir d’aimer et de vivre selon des valeurs et des principes spirituels développe la conscience, évoque l’âme en l’homme et ouvre la voie à la compréhension de la volonté et du dessein divins.

Pensées Fondamentales

Shamballa est simplement un mot véhiculant l’idée d’un vaste point focal d’énergies assemblées et fusionnées par le Logos planétaire dans le but de créer une manifestation adéquate déployant Son intention et service planétaire.

Shamballa est un état de conscience ou une phase de reconnaissance sensible où se trouve une réponse vibrante et dynamique au dessein divin.

Shamballa est l’endroit du dessein. Ce dessein ne peut être compris qu’à la lumière du Plan.

Shamballa n’est pas une Voie, mais un centre majeur d’états reliés et d’énergie relativement stable – une énergie tenue disponible pour des desseins créatifs par l’intention focalisée du Grand Conseil agissant sous le regard directeur du Seigneur du Monde.

Shamballa est le point de tension le plus important de la planète. C’est une tension qui exprime une volonté aimante et intelligente, libre de toute volonté-personnelle ou de tout biais du mental.

Shamballa est le plus grand agent de réception de la planète, du point de vue de l’afflux solaire. Mais Shamballa est en même temps le principal point de distribution de l’énergie pour ce qui concerne les règnes de la nature, en incluant le 5ème règne. Depuis ce point de tension la vie du Logos planétaire ainsi que Sa volonté s’incarnent et s’épanouissent à travers le processus d’évolution.

Shamballa, symboliquement parlant, est le centre de la tête de notre Vie planétaire : il focalise la volonté, l’amour et l’intelligence en une seule grande Intention fondamentale et maintient ce point de concentration tout au long du cycle de vie de la planète.
Cette grande Intention incarne le dessein et s’exprime par l’intermédiaire du Plan.

L’unique endroit de paix totale est « le centre où la volonté de Dieu est connu ».

La paix, comme expression de la volonté de Shamballa, génère l’équilibre, la synthèse et la compréhension, plus un esprit d’invocation. Cela démontre de quoi, en tant que première grande œuvre créatrice et magique, l’humanité est capable : elle propulse les trois aspects divins en une activité simultanée en phase avec la volonté de Dieu.

La Force de Shamballa

La force de Shamballa, le feu de la volonté-de-bien, est disponible pour son usage juste, mais le pouvoir de l’exprimer repose sur sa compréhension et sur son utilisation en tant que groupe.

C’est au cours du vingtième siècle que cette force a eu un premier impact direct sur l’humanité. Elle ne l’avait atteinte jusque là qu’après avoir été abaissée et modifiée par le grand centre planétaire qu’est la Hiérarchie. Un impact direct eut lieu en 1975 et en 2000. Chaque fois que cette énergie pénètre la conscience humaine un aspect plus approfondi du Plan divin apparaît. C’est cette énergie qui développe la synthèse, qui maintient toute chose à l’intérieur du cercle de l’amour divin. Depuis ces impacts, la pensée humaine a été plus impliquée que jamais auparavant au sujet de la réalisation de l’unité et de l’accomplissement de la synthèse à travers toutes les relations humaines. Un des résultats de cette énergie a été la formation des Nations Unies.

L’énergie de Shamballa est reliée à la vie de l’humanité (à travers la conscience et la forme). Elle concerne l’établissement des justes relations humaines et elle est l’influence qui ouvre l’esprit humain à la réalité du Plan d’amour et de lumière.

L’aspect volonté ne peut être contacté que depuis le plan mental et, par conséquent, seuls ceux qui travaillent avec et par leur mental peuvent commencer à s’approprier cette énergie. Ceux qui répondent à la puissance de Shamballa approchent de près l’énergie du feu. Le feu est le symbole et la qualité du plan mental ; c’est un aspect de la nature divine.

Trois grandes énergies ont pour foyer Shamballa, le siège du feu :

1. L’Énergie de Purification : C’est le pouvoir, inné dans l’univers manifesté, qui adapte de façon progressive et continue l’aspect substance au spirituel. Cela implique l’élimination de tout ce qui freine la pleine expression de la nature de la divinité.

2. L’Énergie de Destruction : Il s’agit de la destruction qui supprime ou modifie les formes qui emprisonnent la vie de l’esprit et cachent la lumière intérieure, la lumière de l’âme.

3. L’Énergie d’Organisation : Elle est l’énergie à l’origine de l’impulsion qui a produit la manifestation.
Cycliquement et conformément à la loi, la relation entre l’esprit et la matière crée le monde manifesté en tant que champ de développement de l’âme, et comme un espace à l’intérieur duquel le dessein divin est accompli au moyen du Plan.

La puissance de Shamballa focalise par conséquent la volonté de bien, menant aux justes relations humaines et établissant la paix sur la Terre.

Coopération avec la Volonté-de-Bien

Aujourd’hui, l’activité puissante du premier rayon de volonté ou de dessein étend son action avec toujours plus d’effet sur les esprits et les « faibles vouloirs » des êtres humains. La réponse est conforme à la qualité de ces esprits et à l’intention de la volonté humaine.

Dans une démonstration de la bénéfique volonté de Dieu, cette puissante énergie a tendance à détruire toutes les formes qui empêchent l’émergence d’un monde nouveau et meilleur ; elle agit comme une force de synthèse unissant toutes les unités séparées de vie et de conscience. Elle a un effet profond dans le domaine politique, et sur la conscience de ceux qui sont concernés par toutes les questions de gouvernement dans les nations du monde entier.

L’énergie de Shamballa est une démonstration de la volonté de Dieu en vitalité puissante. La volonté-de-bien anime tout le processus évolutionnaire, processus auquel l’humanité peut maintenant participer de façon intelligente. Une coopération active et efficace peut être assurée par la méditation de groupe. Le thème de la volonté-de-bien, la révélation de la volonté divine, la réceptivité de groupe et la distribution de la puissance de Shamballa en tant qu’énergie stabilisante et synthétisante dans le monde des affaires humaines, peuvent créer un foyer de méditation puissamment évocateur.

La Hiérarchie spirituelle de la planète est elle-même concernée par l’impact imminent de la force de Shamballa sur la conscience humaine. Maintenant, quantité d’hommes et de femmes en formation de groupe peuvent coopérer consciemment en méditation avec la Hiérarchie dans cet événement planétaire, et par l’utilisation régulière et intentionnelle de la Grande Invocation.

 

La Grande Invocation

Du point de Lumière dans la Pensée de Dieu
Que la lumière afflue dans la pensée des hommes.
Que la lumière descende sur la terre.

Du point d’Amour dans le Cœur de Dieu
Que l’amour afflue dans le cœur des hommes.
Puisse le Christ revenir sur terre.

Du centre où la Volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes,
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent.

Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le Plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse,
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal.

Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur la terre.        

( source : cliquez ici )  – consulter au format PDF

Hiérarchie Spirituelle

 

La Hiérarchie spirituelle peut être comprise comme réservoirs de lumière, énergie d’amour sur le côté intérieur de la vie, une présence dans les sphères supérieures de la conscience. Ils sont la substance de ce qui est souvent appelé « le Royaume de Dieu. Les mystiques et les chercheurs de toute foi l’ont toujours connu. Ces énergies et ces Êtres conditionnent le sens de l’évolution et la direction des affaires humaines, et ils nous éveillent maintenant en tant qu’espèce à une nouvelle compréhension de l’unité.

Tandis que nous traversons cette difficile période de transition, notre avenir se tient en équilibre. Il dépend de l’humanité d’accepter la responsabilité d’entamer les changements nécessaires, ainsi nous commencerons à réaliser nos possibilités spirituelles supérieures. Le chemin sera alors dégagé pour que ces grands instructeurs reviennent sur le plan de l’activité physique extérieure. Il est donc important que plus de gens connaissent l’existence de la Hiérarchie et le type d’individus que sont réellement les Maîtres de Sagesse.

La Hiérarchie de Lumière

A travers les âges, l’idée d’un groupe d’êtres éclairés et remplis de sagesse œuvrant dans l’ombre pour guider notre planète nous a été transmise dans les enseignements spirituels, dans la littérature et les mythes. Ce groupe, connu sous divers noms tels que la Hiérarchie Spirituelle, les Maîtres de la Sagesse et les Frères Aînés, est toujours venu en temps de crise, et ce ne sera pas différent de nos jours. De grands instructeurs tels que Socrate, Sri Krishna, Mahomet, le Bouddha et le Christ ont tous été membres de la Hiérarchie.

Au fur et à mesure que nous traversons cette délicate période de transition, notre avenir est en balance. Il incombe à l’humanité d’assumer la responsabilité de provoquer les changements nécessaires, de sorte que nous puissions commencer à réaliser nos possibilités spirituelles supérieures. La voie sera alors dégagée afin que ces grands instructeurs puissent reprendre leurs activités sur le plan physique. Il est donc important qu’il y ait davantage de gens qui soient au fait de la Hiérarchie et sachent ce que sont réellement les Maîtres de la Sagesse.

Dans les enseignements de la sagesse sans âge, on dit que les Maîtres appartiennent à «la rare floraison d’une génération de chercheurs». Ils travaillent principalement dans les coulisses, s’abritant dans des régions reculées de la terre, et il est donc inutile de chercher à les trouver sur le plan physique. Ce sont des individus aux facultés extraordinaires. Par la répétition de leurs expériences dans la vie de la forme, sous la Loi de Renaissance, ils ont fini par acquérir la maîtrise d’eux-mêmes et se sont libérés de l’existence terrestre normale dans laquelle ils étaient confinés pour pénétrer dans un état de conscience supérieur. En raison de leur liberté relative, ils possèdent la formidable capacité de manier les énergies spirituelles – donc la faculté de servir, d’aimer et de guérir.

La Hiérarchie travaille sans relâche et on pourrait la comparer à une grande armée œuvrant pour l’élévation du monde. C’est elle qui nous inspire les changements majeurs à instaurer dans le monde, et cependant elle ne se glorifie pas du travail accompli. Par le biais de l’impression spirituelle elle influence les leaders et les penseurs visionnaires dont le mental et le cœur sont réceptifs aux idées nouvelles et d’avant garde qui sont en voie d’émergence. Leur travail englobe tous les secteurs de la vie planétaire – la politique, l’éducation, la religion, les arts, les sciences, la psychologie et l’économie.

Les Maîtres travaillent à dessein, sans hâte, en vue de leurs objectifs, mais ils ne sont pas limités dans le temps par la loi des cycles. Il existe des moments de grande opportunité que la Hiérarchie utilise à profit, et notre époque actuelle est une période de grande opportunité. Dans les prochaines décennies, les membres de la Hiérarchie amorceront le processus d’externalisation, en s’extériorisant sur le plan physique. Ils marcheront à nouveau au milieu des hommes pour aider à instaurer le nouvel âge et préparer la conscience des hommes à la réapparition de l’Instructeur Mondial.

Ce processus d’extériorisation sera à l’origine de formidables changements. Sous la férule de cette Hiérarchie éclairée, le cours des affaires humaines se tournera immanquablement vers la lumière et vers la réalisation du Plan divin. Cela deviendra particulièrement manifeste avec l’instauration des justes relations humaines et de la bonne volonté parmi les peuples du monde.

Pour ce qui est des préparatifs en vue de cette extériorisation, l’humanité a un rôle important à jouer. Nous pouvons apporter notre aide par l’emploi quotidien et la distribution de la Grande Invocation, l’une des prières les plus anciennes et les plus puissantes qui ait jamais été donnée à l’humanité. Et tous ceux qui l’utilisent provoquent des changements puissants, et en eux-mêmes, et au sein de leur environnement. Depuis 1945, cette prière est utilisée par des millions de personnes et est traduite maintenant en 70 langues. C’est l’outil le plus puissant à notre disposition pour transformer la planète durant cette époque d’expectative.

 

LA GRANDE INVOCATION *

Du point de Lumière dans la Pensée de Dieu
Que la lumière afflue dans la pensée des hommes.
Que la lumière descende sur la terre.

Du point d’Amour dans le Cœur de Dieu
Que l’amour afflue dans le cœur des hommes.
Puisse le Christ revenir sur terre.

Du centre où la Volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes,
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent.

Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le Plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse,
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal.

Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur la Terre.

* VOICI UNE VERSION LÉGÈREMENT ADAPTÉE DE LA GRANDE INVOCATION. DES FEMMES ET DES HOMMES DE BONNE VOLONTÉ, DANS LE MONDE ENTIER, UTILISENT CETTE INVOCATION DANS LEUR PROPRE LANGUE. VOULEZ-VOUS LES REJOINDRE EN UTILISANT L’INVOCATION, CHAQUE JOUR, SOUTENUE PAR L’ACUITÉ DE VOTRE PENSÉE?

 

Source : Cliquez ici

 

Printemps 2018

La Sagesse Des Désenchantés

Cher(e) collaborateur(rice)

L’une des caractéristiques les plus curieuses de la nature est le mimétisme : des insectes inoffensifs imitent l’apparence d’espèces plus dangereuses pour décourager leurs prédateurs ; Les lucioles femelles envoient les signaux lumineux de l’accouplement propres à d’autres espèces pour attirer des mâles pleins d’ardeur vers leur destinée fatale ; les mantes religieuses leurrent leur proie en imitant les fleurs, et les lithos ou plantes-cailloux évitent d’être dévorées, par leur ressemblance avec des pierres. Et la liste n’est pas exhaustive. Ce qui est souvent moins compris, c’est que l’art de la tromperie, qui est implicite dans les conceptions naturelles, est également une caractéristique des mondes intérieurs. Le sentier vers l’âme est semé de beaucoup d’embûches pour le chercheur imprudent.

Il est clair que le discernement est essentiel sur le sentier, car il n’est que trop facile de tomber dans le piège des visions et des sons illusoires du monde astral, et des imitateurs qui l’habitent. Parmi ces enchanteurs figurent les imitateurs sans âme des Maîtres de la Sagesse et d’autres sommités spirituelles. Un grand nombre d’entre eux donnent de faux enseignements et font des commentaires fallacieux sur les affaires humaines, teintés d’un sentimentalisme rassurant. Ces coques sont animées par les vies élémentales du monde astral, qui sont vitalisées par l’interaction de l’homme avec celles-ci.

C’est parce que les distractions et les phénomènes trompeurs sont à ce point caractéristiques du plan astral que l’AtmaVidya, « la connaissance de l’âme », est recommandée comme étant la science ésotérique adéquate pour notre époque. Héléna Blavatsky nomme toutes les autres Vidyas « Des arts basés sur la con- naissance de l’essence ultime de toutes choses dans les règnes de la nature ». Cette essence lie les phénomènes de la nature extérieure physique à la nature psychique du monde astral, ce qui fait que le contact avec celle-ci n’est pas souhaitable. Ces Vidyas mineurs incluent «La connaissance des puissances occultes, réveillées dans la nature par la pratique de certaines cérémonies et rites religieux. La magie… du culte tan- trique [et] la connaissance des pouvoirs mystiques résident dans les récitations de prières ou d’incantations… qui sont une pratique magique basée sur la Connaissance des Forces de la Nature et de leur corrélation. »1

Le but souhaitable de nos jours pour tous les chercheurs c’est la fusion avec l’âme par la pratique d’AtmaVidya, sans quoi nous sommes susceptibles de dévier sans le vouloir du sentier direct vers l’âme et de pénétrer au royaume de « l’enchantement ». « Enchanter » signifie ensorceler et charmer. C’est un terme dérivé du latin « incantare », qui signifie jeter des sorts par des formules magiques, et il est étroitement lié au mot anglais ‘glamour’ qui tire ses racines de l’Ecossais médiéval, du temps où l’on disait des pratiquants des arts occultes obscurs qu’ils envoûtaient par leurs charmes2. En français le terme mirage transcrit cette idée bien que celui de « glamour » soit un anglicisme relativement accepté.

Alice Bailey explique que le mirage est la caractéristique marquante du plan astral, qui est « simple- ment le nom donné à l’ensemble des réactions de la sensibilité et du sentiment, et à la substance des émotions que l’homme a lui-même créées avec tant de force et projetées avec tant de succès qu’il en est maintenant la victime3 ». A l’époque actuelle, la substance du mirage est largement répandue dans la culture populaire, et l’industrie du divertissement est considérée comme quelque chose que l’on doit rechercher active- ment. On comprend généralement le mirage comme la qualité d’être « plus attirant, plus excitant ou intéressant que les personnes ou les choses ordinaires »4. En fait, il s’agit d’un revêtement déformé et apposé sur la réalité, à laquelle les personnes polarisées émotionnellement sont davantage sensibles. Sous ses formes

les plus subtiles, elle trompe un grand nombre de personnes intelligentes et d’aspirants sur le sentier, comme discuté en détail dans le livre d’Alice Bailey Le mirage, un Problème Mondial.

Sur le sentier d’AtmaVidya, le désenchantement – la dissipation du mirage – est une dure leçon, mais elle met de manière continue le chercheur spirituel sous le contrôle direct de l’âme, qui est le principe médian entre l’esprit et la matière. L’âme fusionne ces deux grands courants d’énergie – les principes masculin et féminin dans la vie – en rapport harmonieux. Ce n’est qu’à ce moment seulement, que le travail magique qui consiste à créer « les nouveaux cieux et la nouvelle terre » commence véritablement. Nous examinerons les lois ésotériques de la nature telles qu’elles opèrent par le biais du son, de la vibration et de l’électricité, lors des prochaines conférences de l’Ecole Arcane. Nous réfléchirons également sur la manière dont l’ésotériste peut apprendre ces règles tout en demeurant détaché de leurs activités grâce au son directeur de l’âme – un son qui mène en ligne directe vers les mondes spirituels de la lumière, de l’amour et de la puissance. Tous ceux qui reçoivent cette lettre sont cordialement invités à venir se joindre à ce travail de groupe.

A notre ère matérialiste de la technologie, c’est un thème qui paraît pertinent, alors que l’humanité éprouve le besoin de plus en plus grand de se relier plus étroitement à la Mère Terre et au divin féminin. La voie vers l’avant est indiquée clairement par ceux qui expriment la lumière et l’amour de l’âme, le groupe des serviteurs du monde, et nombreux sont ceux qui, parmi eux, travaillent avec les règnes inférieurs de la nature. La clarté de la lumière de l’âme se déverse à travers eux, révélant les lois qui sont en vigueur dans la nature, et suscitant chez les humains le besoin de relations nouvelles avec l’environnement. De manière identique, le travail de méditation tout au long des trois fêtes spirituelles implique le contact avec l’âme, pour faire en sorte que la lumière, l’amour et la puissance descendent sur terre – par le biais de l’humanité et jusqu’aux règnes inférieurs de la nature, dans cette tâche grandiose de rédemption planétaire.

Ceux qui sont engagés dans cette grande œuvre unique sont membres du groupe des serviteurs du monde, qu’ils en soient conscients ou non, et ils travaillent tous à un degré plus ou moins grand avec la con- naissance de l’âme – AtmaVidya – la sagesse des désenchantés.

Dans la lumière, l’amour et la puissance du service de groupe, Groupe des Centres, Lucis Trust

  1. Collected Writings Vol IX pp. 252 H.P. Blavatsky
  2. ‘to cast the glamor’ https://www.etymonline.com/word/glamour https://fr.wikipedorg/wiki/Enchantement
  3. Le Retour du Christ, 130 A.A. Bailey
  4. https://www.collinsdictionary.com/dictionary/english/glamorous

Rue du Stand 40, Case Postale 5323, 1211 Genève 11, Suisse

+41 (0)22 734 1252  geneva@lucistrust.org www.lucistrust.org

Suite 54, 3 Whitehall Court, London SW1A 2EF, UK 866 UN Plaza, Suite 482, New York NY 10017, USA

Lucis Trust est une ONG avec un Statut Consultatif auprès du Conseil Économique et Social des Nations Unies

Miracle
Miracle
La Science de l'Être et le Miracle de la Vie CHAPITRE II _____________________________________________________________________________________________________________ Rencontre avec un Maître Nous les êtres humains, nous pensons que nous...
Lire la suite
Shamballa.fr
Shamballa.fr
Shamballa.fr rend hommage aux Maîtres qui ont jalonné l’histoire et ont œuvré pour l’élaboration d’un monde inspiré par la sagesse, l’amour et la justice. Shamballa.fr...
Lire la suite
sagesse
sagesse
 "Si tu parviens à ne point juger sept jours durant ton âme est sauvée." Sédir, Le Royaume de Dieu.  La quête de Sédir parait difficile....
Lire la suite
Le désert
Le désert
Bien qu’il avait tout pour être heureux un homme s’ennuyait dans sa vie. Il était riche. Il avait une femme et des enfants. C’était un...
Lire la suite
le yogi
le yogi
Le Yogi Dans une contrée lointaine vivait un Maître. Il était aimé de tous tellement sa bienveillance était grande et ses bienfaits envers les paysans...
Lire la suite
Virtuescope
Virtuescope
      Fais tourner chaque jour la roue et regarde la magie des valeurs: une qualité sur laquelle se pose ta pensée met de...
Lire la suite
extrait de “La vie Divine” Shri Aurobindo
extrait de “La vie Divine” Shri Aurobindo
Shri Aurobindo Si nous affirmons seulement un pur Esprit et une substance ou énergie mécanique et inintelligente, appelant l'un Dieu ou Âme, et l'autre Nature,...
Lire la suite
étapes de la méditation 
étapes de la méditation 
Étapes de la méditation  1 – Relaxation    2 – Visualisation  3 - Détachement des sens  4 – Respiration   5 – Méditation par le...
Lire la suite
Bien-Être
Bien-Être
Il y à 20 ou 30 ans les adeptes des médecines douces et du bio étaient considérés comme des marginaux. Les salons des médecines douces...
Lire la suite

La spiritualité

La spiritualité est une méthode de pensée permettant d’accéder à la connaissance large de la vie en opposant l’esprit à la matière. Pour l’ésotérisme le monde spirituel constitue la partie majeur du monde manifesté. Celui-ci étant une infime partie de l’univers. Dans la kabbale on évoque le un pour cent correspondant au monde matériel et quatre vingt dix neuf pour cent pour le monde spirituel. Cultiver des vertus nobles participe à l’acquisition de l’Être spirituel relié à l’âme. La spiritualité est donc plusieurs concepts à la fois. Elle est présente dans les religions et existait bien avant la naissance de la première d’entre elle. Il y a des milliers d’années des civilisations se sont construites en consultant les astres, selon des rites liés aux forces de la nature et aidé de leurs ancêtres. La spiritualité permet à l’âme de connecter à des énergies subtiles et d’accéder à des réalités émanant d’un monde sous-jacent invisible. Le corps physique est le support et le réceptacle de cette discipline. Contrairement à une croyance erronée répandue la spiritualité n’est pas un chemin de croix pour s’élever dans des strates d’univers manifesté ou non manifesté.

La spiritualité permet simplement de retrouver son état d’être humain originel, c’est-à-dire d’être humain cosmique. L’être humain est une créature vivante complexe et évoluée. Le curseur de la normalité se repositionne. L’être humain n’escalade pas une montagne pour devenir plus grand, il escalade la montagne pour revenir à son point originel qui est déjà très grand. Toute réussite dépend d’un contexte basé sur le réalisme. Si vos pensées sont réalistes votre créativité sera réaliste et l’objet à atteindre sera un objectif concret et réalisable. Le mouvement à produire pour atteindre cette réalité sera facilité pour de nombreuses raisons. Vivre dans la réalité produit un autre effet; le déblocage des énergies contenues dans le corps sous forme d’émotions. Ces énergies deviennent disponibles dans des centres psychiques.

Dès lors, le terme “se poser les bonnes questions” prend un nouveau sens. Si votre démarche spirituelle intègre cette notion d’une quête vers le retour à la source plutôt que de rechercher l’élévation ou des supers pouvoirs alors chaque pensée commencera à produire une résonance profonde dans votre tissu métaphysique. Quand vous êtes dans cet état d’esprit votre démarche spirituelle s’affine. Ceci est la naissance d’un idéal puissant et utile qui est aussi la base de la transformation spirituelle de votre Être. Quand vous parvenez à le mettre à jour cet idéal est votre meilleur ami. Il s’agit d’une méthode pragmatique permettant de vivre dans la réalité avec bon sens.

En conclusion la spiritualité n’est pas une discipline réservée à une élite d’êtres humains illuminés. C’est un processus universel d’évolution régis par des lois naturelles simples à acquérir et accessible à tous. Quand vous vivez une vie éveillé vos intuitions profondes naissent et vous guident dans tous vos choix. Quand votre définition de la vie change votre perception change. Quand votre perception change votre capacité de communication change. Vous êtes comme une radio dans laquelle vous trouvez de nouveaux canaux et une nouvelle fréquence pour vous instruire, communiquer et progresser avec le monde qui vous entoure. On peut admettre le postulat que la spiritualité est finalement une science humaine pour évoluer. Quand on intègre cette matière on comprend pourquoi le monde matériel connait tant de difficultés. Cette matière sera enseigné dans les universités dans un futur proche. Elle s’appelera ;  La science métaphysique ou quelque chose de très proche. Elle sera mise à jour quand la science en comprendra les mécanismes et surtout son utilité pour le bien commun.

Le Soleil est la clé
Le Soleil est la clé
La vérité est dans le Soleil. Le Soleil est vivant. Le Soleil est une entité. Les astres sont des entités. Le Maître communique avec les...
Lire la suite
Initiation
Initiation
Jadis les sciences initiatiques étaient sacrées et hors de portée des profanes. Pour obtenir une initiation il était nécessaire d’appartenir à un groupe relié à...
Lire la suite
Signification de Shamballa
Signification de Shamballa
Signification de Shamballa Shamballa, haut-lieu mystique relié aux Maîtres de Sagesse, se situe sur une fréquence vibratoire non visible à l’œil nu. Ce lieu est...
Lire la suite
Le chemin de Lumière
Le chemin de Lumière
Le chemin de Lumière Pourquoi les Maîtres de Sagesse font-ils un acte aussi immense que celui qui consiste à revenir sur terre pour servir les...
Lire la suite
Un état d’esprit
Un état d’esprit
Shamballa, un état d’esprit Shamballa est aussi un état d’esprit, une posture intérieure permettant d’atteindre des qualités supérieures par un travail spirituel. Il s’agit d’un...
Lire la suite
L’humanité est Amour
L’humanité est Amour
L’humanité est Amour Dans les articles précédents il est expliqué que les êtres humains naissent avec le libre arbitre et aussi que des Maîtres de...
Lire la suite
La Hiérarchie planétaire – Les enseignements d’Alice A. Bailey et d’Héléna Blavatsky
La Hiérarchie planétaire – Les enseignements d’Alice A. Bailey et d’Héléna Blavatsky
Les enseignements d’Alice A. Bailey et d’Héléna Blavatsky Quiconque s’est tant soit peu intéressé à l’ésotérisme a entendu parler des Maîtres de sagesse, de la...
Lire la suite
Lotus
Lotus
Lotus Le premier acte de la création fût la multiplication cellulaire. La propriété première d’un être humain est la transformation. Aussi loin que vous êtes...
Lire la suite

Pensées de Shamballa

Pensées : “Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle, nous sommes des âmes

spirituelles et éternelles vivant une expérience humaine.”  Bob Frissell

 

 

“Oui, nous vivons dans un univers où des choses merveilleuses se produisent. Non seulement la vie s’est épanouie, mais elle a fait naître la musique de Mozart et la poésie de Verlaine.” Hubert Reeves 

” L’homme est fou. Il adore un Dieu invisible et détruit une nature visible, inconscient que la nature qu’il détruit est le Dieu qu’il vénère.”  Hubert Reeves  

 

« Quelqu’un se plaint : « Je cherche la lumière, je prie tous les jours, mais Dieu ne m’entend pas. Je ne rencontre que des difficultés, je suis malheureux, malade, je ne trouve plus aucun sens à ma vie. » Mais à qui la faute ? S’il se débat parmi tant de difficultés, c’est qu’il les a attirées. Il dira : « Attirées ?… Mais comment ? Ce n’est pas ce que j’avais demandé. – Si, car tout en demandant vous avez négligé certaines lois. – Ah ? Je ne savais pas. » Peut-être, mais qu’il le sache ou non, il a transgressé des lois et maintenant il en subit les conséquences. L’ignorance n’est jamais une excuse. Si vous ne respectez pas le code de la route, la gendarmerie arrive pour vous mettre une contravention, et il est inutile de dire : « Mais, monsieur l’agent, je ne savais pas que… », il continue tranquillement à écrire la contravention, il ne veut pas entendre si vous saviez ou non ; pour lui, vous deviez savoir.
C’est donc à vous de mieux accorder votre conduite à vos aspirations spirituelles. Vous n’aurez plus l’excuse de ne pas savoir ; si vous êtes négligent, vous serez doublement coupable et vous souffrirez. »  
Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

11 août 2017 – Commentaire sur la pensée du jour de Mikhaël Aïvanhov :

Parfois en lisant un Maître de la pensée on peut croire qu’il réside de la rudesse et de la froideur dans les propos. Il n’en est rien. Un Maître est un professeur de vie. Un Maître est un expert qui connait les lois de la nature et de l’univers. Il sait pourquoi l’être-humain peut se retrouver dans des situations difficiles. Souvent c’est parce qu’il y a eu négligence de plusieurs façons. Bien entendu quand un Maître diffuse une pensée à la multitude il ne s’adresse pas particulièrement aux âmes affligées par des maladies ou la misère provoquée par la pauvreté et les guerres. Ceci est un autre sujet et fait l’objet de réflexions spécifiques.Un Maître ayant consacré sa vie à améliorer la condition humaine ne pense pas que des gens sont pauvres ou malades car ils n’auraient pas respecté les lois de la vie ou parce qu’ils sont ignorants. Il y a dans la vie ce que nous humains considérons comme des injustices et qui est simplement la réalité de la vie. Cette réalité de la vie n’est pas parfaite. Certes il y a une forme de cruauté dans la vie de la même façon qu’il y a aussi beaucoup de beauté. Il y a des milliers de façon de découvrir la beauté de la nature. Dans cette même nature il y a aussi des proies qui se font dévorées par des animaux sauvages. Cela s’appelle l’évolution. Chaque forme de vie existe selon des lois naturelles qui se sont mises en place durant des centaines de milliers d’années. La precieuseté de l’existence est d’avoir conscience que l’harmonie et l’équilibre sont des bienfaits comme des joyaux infinis. Voilà pourquoi il faut entretenir le bien-être et le maintenir en soi de toutes les manières possibles. Le bien-être est une force et un don de la vie. Voilà pourquoi un Maître comme Mikhaël Aïvanhov nous invite avec ses mots et ses métaphores à respecter les lois de la vie, toujours dans l’esprit du bien pour tous. Quelle est le meilleur moyen de parvenir à cet équilibre ? En commençant par changer certaines habitudes de vies dont on sait qu’elles sont nuisibles par des attitudes bienfaisantes. Il y à un rapport de cause à effet entre l’être humain et l’univers, entre l’être humain et son univers intérieur. L’univers intérieur de l’être humain possède aussi ses lois qu’il convient de respecter. C’est cela le propos de Mikhaël Aïvanhov. Ses intentions sont humaines et nobles.

Shamballa

Signification de Shamballa

 

Shamballa, haut-lieu mystique relié aux Maîtres de Sagesse, se situe sur une fréquence vibratoire non visible à l’œil nu. Ce lieu est un plan d’existence d’où la matière telle qu’elle est connue n’est pas perceptible par les sens ordinaires. Son existence n’a pas été découverte par la science actuelle cependant de nombreuses écoles ésotériques considèrent que Shamballa existe bien. Au sein de la congrégation de mystiques de par le monde les avis divergent. Certains pensent que Shamballa est non manifestée physiquement tandis que d’autres pensent que Shamballa Céleste possède sa contrepartie terrestre dans le plan éthérique. Shamballa se situerait aux confins de l’Extrême-Orient, dans le plateau himalayen.

Quant à la science elle rejette ce qui n’est pas accessible à son raisonnement. Elle estime que ces préoccupations ne sont pas sérieuses et appartiennent à un univers d’esprits illuminés, passionné de mythologie et attaché à un monde imaginaire. La science ne possède pas la vérité. Pour comprendre le monde spirituel il est nécessaire de posséder un esprit ouvert. Il convient de consacrer le temps nécessaire à l’étude de réalités immatérielles et accorder à cet univers la possibilité de son existence. Ce travail objectif n’est pas réalisé par la science. Elle ne peut pas donner un avis pertinent sur les questions d’ordres spirituelles, pour l’époque actuelle.

Un autre écueil est que la science travaille essentiellement avec la technologie et souvent en concurrences avec d’autres groupes scientifiques ayant un état d’esprit et une méthodologie identique or le seul outil capable de percer les mystères occultes est l’esprit humain. Pourquoi la science n’a pas trouvé Shamballa ?  La science ne s’intéresse pas à l’occultisme. Elle considère que son rôle n’est pas d’éluder des mystères mais de vérifier des mécanismes tangibles, observables et vérifiables avec les outils de la science. La science est cependant utile et extraordinaire quand elle oriente ses recherches pour servir de nobles causes et quand elle participe intelligemment au progrès.

 

Le Soleil est la clé

 

La vérité est dans le Soleil. Le Soleil est vivant. Le Soleil est une entité. Les astres sont des entités. Le Maître communique avec les astres. Il fait face à la lumière Solaire et la Lumière Cosmique. L’aspirant tourne le dos à la Lumière. Le Maître faisant face à l’aspirant lui renvoi naturellement sa Lumière. L’aspirant fait enfin face à la Lumière. L’aspirant faisant face à la Lumière la renvoi naturellement aux humains dans son proche rayon.

Les humains progressent de rayon en rayon jusqu’à atteindre le centre du Soleil. Lorsqu’un humain atteint le Soleil il devient aspirant. Quand un aspirant parvient à se maintenir à volonté dans le centre du Soleil il devient un Maître. Lorsqu’un tel humain a atteint ce stade il est dispensé de la réincarnation. Il peut choisir de revenir sur terre pour servir et aidé l’humanité à progresser. C’est cela un Maître de Sagesse.

La plupart des Maîtres de Sagesse restent cependant éloigné des activités humaines car leur niveau d’énergie est tel qu’ils préfèrent ne pas interférer. Le libre arbitre étant le fondement même de la création.

Ce lieu habité par des âmes qui maîtrisent les cinq règnes de la nature est situé sur terre dans un plan éthérique. Ce lieu est appelé Shamballa. Pourquoi une âme ayant atteint le Soleil est-elle affranchie de la réincarnation ? Parce que la réincarnation est étroitement liée aux influences célestes. Ces influences célestes sont régies par le Soleil.

Dans chaque signe du zodiaque il y a des aspects positifs et négatifs. Comme une plaque négative d’un appareil médical exposée au rayonnement x durant quelques secondes des aspects de la personnalité sont imprimés dans le tissu métaphysique profond des êtres humains à la naissance par un rayonnement cosmique qui selon la disposition des astres dans les cieux exercera des influences spécifiques au cours du développement.

L’expérience de la vie sur terre est en réalité une formation permettant à l’âme de se construire un circuit énergétique puissant au sein de la matière afin de lui permettre un jour d’atteindre le Soleil et de résister aux puissants voltages des mondes éthériques parcourant l’univers. Quand l’âme atteint le centre du Soleil elle n’est plus sous l’influence des douze signes du zodiaque. Elle survole son thème astral et choisi son destin. Dès ce moment les pensées deviennent justes et l’action produit la création. C’est dans cette dimension que le Maître Jésus est capable de guérir des êtres humains atteints de maux incurables. C’est dans cette dimension que le Maître Bouddha a atteint l’illumination.

 

Le Chemin de Lumière

Pourquoi les Maîtres de Sagesse font-ils un acte aussi immense que celui qui consiste à revenir sur terre pour servir les hommes plutôt que de progresser vers des niveaux supérieurs d’existences ? Ces êtres humains vivent dans une conscience libérée de la dualité et dans un amour parfait comme les enfants. Quand la conscience dépasse l’individualité il y a un sentiment merveilleux qui jaillit. Cela s’appelle « l’Amour universel ». Celui qui vit au diapason de l’Amour universel se sent concerné par le sort de tout ce qui l’entoure. Jésus ressentait un amour profond pour tous les êtres-humains.

Il s’agit d’un amour qui englobe toute la création. Un enfant porte une grande considération à tout ce qui touche aux œuvres de son père. C’est un sentiment difficilement concevable. Jésus a pris le fardeau de nombreuses âmes et il les a guéris. Pour Jésus chaque être humain est son frère. C’est cela un Maître de Sagesse. Jésus fût l’un des premiers d’entre eux. Pourquoi Jésus possède-t-il cette prédisposition au bien ? Parce que son cœur est pur. Un cœur pur est capable d’entendre la vibration de la vie et de comprendre le sens de la création. Un cœur pur est capable de comprendre le dessein du Créateur. Dès lors il agit en affinité avec ce vaste projet et cette cause première. Pourquoi un cœur pur est-il capable d’atteindre la vibration du Créateur ?

En vérité tous les humains ont la capacité de faire de même. Le seul prérequis est l’Unité. Pour vivre dans l’Unité il est nécessaire de sortir des dogmes, des idéologies et des préjugés. C’est cela l’obstacle colossal que l’humain doit franchir. Cette vérité est d’essence subtile. L’esprit doit être calme et apaisé pour atteindre et comprendre cette réalité. Voilà pourquoi des moines, des prêtres, des mystiques, des yogis ou de simples êtres humains d’origine variés et diverses pratiquent la méditation. Ils ont compris que cette discipline est l’un des meilleurs moyens d’atteindre leur réalité, ou leur Créateur.

 

L’humanité est Amour

Dans les articles précédents il est expliqué que les êtres humains naissent avec le libre arbitre et aussi que des Maîtres de Sagesse interviennent pour aider les humains.

Le concept du libre arbitre existe. L’évolution a prévu qu’une âme peut être aidée quand des conditions sont réunies. En réalité toutes les âmes sont aidés. Cela s’appelle la miséricorde. Il s’agit d’un don naturelle du ciel envers l’humanité.

L’humanité est emprunt d’un statut d’honneur très apprécié en Haut Lieu. D’autres peuplades dans l’univers ne fonctionnent pas selon cette échelle de valeurs. Ce qui ne les empêche pas d’évoluer bien sûr.

La particularité d’un être humain est que quel que soit son degré de spiritualité il est capable de don de soi et d’altruisme et de rayonner et partager de l’amour. L’être humain est une créature d’amour.

Une autre disposition de la création permet aux humains d’obtenir de l’aide des plans supérieurs. Se croire seul est un concept d’ignorance profonde. Une âme n’est jamais seule.

Tout au long de sa vie elle obtient des aides même si le sentiment de solitude est bien réel.

 

 

 

 

Littérature Shamballa

La Société Théosophique (2) fût fondée par Helena Petrovna Blavatsky en 1875, à New York. H.P Blavatsky dans son livre majeur, la doctrine secrète évoque l’Atlantide, une civilisation ayant atteint un degré d’évolution supérieur à la civilisation actuelle. Selon ce récit les atlantes avaient réussi à canaliser l’énergie contenue dans l’univers afin de la domestiquer. Ils étaient capables de voyager dans l’espace à une vitesse supérieure à celle de la lumière. Les atlantes étaient connectés à Shamballa d’où ils reçurent leurs initiations et leur créativité. Pour une grande partie du monde scientifique ces histoires sont essentiellement des mythes et des légendes.

Pourtant dès le début du 20ème siècle quelques-uns d’entre eux curieux et désireux de repousser les dogmes se lancèrent à la recherche de Shamballa et de l’Atlantide. Une équipe de savants partis en Inde et au Tibet afin de découvrir si des Maîtres aux super pouvoirs agissant pour le bien de l’humanité existent bien. Cette histoire authentique a fait l’objet d’un livre mythique très célèbre dans la littérature métaphysique :  La vie des Maîtres de David Spalding.

Dès leur arrivée une suite ininterrompue de “hasards” va conduire les scientifiques auprès des plus grands Maîtres d’Asie dans une aventure palpitante et fantastique. Les scientifiques vont faire la connaissance de Maîtres possédant des pouvoirs surnaturels. Ils vont apprendre que Shamballa est habitée par des âmes ayant atteint un très haut degré d’évolution. Ces âmes supervisent l’évolution par l’entremise d’une vaste hiérarchie planétaire habitées par des entités célestes.

Ces entités cosmiques d’une dimension difficilement concevable maintiennent l’équilibre de la création. Shamballa serait supervisée par une vaste hiérarchie incluant de nombreux systèmes planétaires exotériques et ésotériques dont le centre est le logo solaire. Les Maîtres vont expliquer aux scientifiques médusés le déroulement chronologique et précis de la création du système solaire.

Ce secret délivré le plus simplement possible lors d’une conversation autour d’une tasse de thé est certainement l’un des plus grands mystères que tente de résoudre la science actuelle or les Maîtres connaissent parfaitement et en détails l’origine de la création du système solaire. Chaque planète provient du Soleil selon des événements cosmiques s’étalant sur des milliards d’années. Le soleil est un générateur de planètes. Le noyau interne génère une fusion colossale qui au bout d’un processus de plusieurs milliards d’années produit une explosion nucléaire. Une quantité phénoménale de matière solaire est expulsée vers l’extérieur dans son orbite. L’onde de choc produit par ce cataclysme cosmique repousse toutes les planètes vers l’extérieur du système solaire.

Chaque planète prenant la place de l’orbite de la planète précédente. Ainsi il y a quelques milliards d’années la terre occupait l’orbite qu’occupe Vénus aujourd’hui et Mars occupait la place qu’occupe la terre. C’est pour cette raison qu’il y a effectivement des traces de vie sur mars. Ce n’est pas un hasard si des états dans le monde investissent dans l’exploration de Mars. Dans quelques milliards d’années une nouvelle planète prendra la place de Mercure et Vénus prendra la place de la terre.

James Redfield dans son ouvrage :  La prophétie de Andes, nous mène au Pérou, dans la Cordillère des Andes puis dans des contrées amazoniennes inaccessibles à moins de connaitre les bons guides.

Un explorateur va découvrir des Maîtres habitants des lieux inconnus.Ils lui révéleront les secrets d’une énergie accessible au supra-mental et permettant au cerveau d’agir sur la matière par la maîtrise des émotions et des peurs et permettant à l’esprit d’ouvrir la conscience afin de dessiner son avenir.Les outils pour ce travail spirituel : la visualisation, le positif et l’amour.

Bouddha fonda le tantra de Kalachakra ; une discipline permettant d’atteindre l’éveil par la méditation, la compassion et le Dharma qui est l’observance et le respect des lois de la nature et ainsi accéder au Nirvana. Le bouddhisme tibétain évoque Shamballa comme étant un lieu peuplé d’avatars combattants les forces obscures présentes sur terre. Selon le bouddhisme l’amour, la compassion et le respect de toutes les formes de vie sont les qualités requises pour rayonner le seul remède qui sauvera l’humanité.

Omraam Mikhaël Aïvanhov fit de nombreux commentaires à propos de Shamballa et de l’Atlantide. Rudolph Steiner, écrivain, grand philosophe et métaphysicien du 19ème et début 20ème siècle évoque dans ses écrits le monde de Shamballa, un lieu proche du royaume de Dieu dont la substance, l’Akasha représente l’ensemble de la connaissance universelle au service de l’évolution. Steiner indique que l’homme est habité par des forces contraires afin d’enclencher des processus complexes dans l’âme permettant l’évolution. Steiner relie l’homme au cosmos. Steiner explique que le Maître Jésus réside à Shamballa d’où il prépare sa seconde venue sur terre.

Alice Bailey Fondatrice de Lucis Trust évoque l’existence de Shamballa dans l’intégralité de ses ouvrages ; extériorisation de la hiérarchie, traité sur les sept rayons, servir l’humanité, la guérison ésotérique, état de disciple dans le nouvel Age, initiation humaine et solaire.

Le secret de shambhala : Quelque part dans l’Himalaya, en un lieu mythique appelé Shambhalla, vivrait une communauté secrète chargée de l’évolution spirituelle de l’humanité. Simple légende tibétaine ou réalité ? Guidé par une série de coïncidences, le héros de James Redfield va partir en quête de ce lieu mystérieux et faire des découvertes inattendues.

Aidé du moine Yin et du lama Rigden, il va comprendre pourquoi personne n’a encore réussi à localiser Shambhalla. Aucun être ne peut y accéder à moins d’élever ses énergies et de se libérer de ses peurs les plus profondes. Épié par les services secrets chinois qui le prennent pour un agent secret, il poursuit une initiation difficile qui le mènera aux portes de Shambhalla, une ville extraordinaire habitée par des humains aux pouvoirs puissants. Ces êtres lui révèlent la onzième prophétie qui lui ouvre la vision du monde et de l’avenir.

La vie des Maîtres : L’histoire authentique de dix scientifiques athées et sceptiques se réunissant pour un voyage initiatique fabuleux dans les plateaux himalayens afin de vérifier si des Maîtres possédant des pouvoirs extraordinaires existent bien.

L’expérience qu’ils vont vivre dépassera tout ce à quoi ils étaient préparés. Ils vont rencontrer des êtres ayant atteint un degré d’évolution difficilement concevable par des esprits rationaux. Leurs définitions de la vie ainsi que leurs convictions seront définitivement transformés.

Affirmez la Sagesse Divine : Si vous souhaitez aidé à transformer en positif n’importe quel  état d’esprit d’un proche alors indiquez lui ce livre du Docteur Emmet Fox. Cet ouvrage exceptionnel devrait être distribué gratuitement par la sécurité sociale et les chefs d’entreprises. N’importe quelle nation se trouverait enrichie si ce livre faisait partie de son éducation nationale.

Cette description n’est pas exagérée. Le Docteur Emmet Fox est une personnalité forte et incroyablement talentueuse. Il a consacré une grande partie de sa vie à soigner ses concitoyens dans son cabinet médical. Il a décrypté les pathologies les plus complexes et en a trouvé les causes. Il a compris que la puissance du verbe est une force extraordinairement efficace pour toucher l’âme au plus profond et pour en guérir les racines. Toutes les maladies ont leurs causes dans le tissu métaphysique de l’être humain. Si l’on parvient à amplifier l’Aura par la pratique de la pensée juste on augmente son énergie vitale.

Le Christ en Vous ; Cet ouvrage est d’une puissance absolue. Il semble avoir été écrit par une civilisation ayant 200 000 ans de plus que nous. Il s’agit de paroles de sagesse ultime. Ce livre est la définition de la vie. Chaque phrase semble avoir été insufflé par le Créateur en personne. La création de l’univers est un acte d’amour.

C’est ce que le Maître jésus compris en son temps. Il ne s’agit pas de cultiver l’amour. Il s’agit de comprendre ce qu’est l’amour. Lorsque l’âme quitte cette fréquence vibratoire elle connait la souffrance et la discorde. La vibration première de l’âme est un cordon lumineux qui relie la création à son Créateur. Si vous parvenez à resaurer ce cordon doré vous résoudrez votre évolution.

  Fais tourner la roue et met de la couleur dans ta journée.

Laisser un commentaire