Philosophie

Un professeur de philosophie débute son cours dans l’amphithéâtre d’une université. Il sort un sceau transparent et le pose sur le bureau. Il saisit un autre sceau contenant des gros cailloux. Il dépose les gros cailloux un à un dans le récipient transparent jusqu’à le remplir. Il demande alors aux élèves : “_ Que pensez-vous de cela ? Peut-on dire que le sceau est plein ? ” Les élèves répondent tous sans hésitation et avec véhémence ; oui. Le professeur sort alors du dessous de son bureau un nouveau  sceau contenant des cailloux bien plus petit. Il verse intégralement le sceau sur les gros cailloux. Les plus petits cailloux se glissent dans les interstices du récipient et le sceau est intégralement vidé. 

” _ Surprise n’est-ce pas ? Et maintenant, pensez-vous que le sceau est rempli ? ” Un élève se risque et réponds ; oui. Le professeur sort à nouveau un sceau rempli de tout petit cailloux. Il les versent dans le sceau transparent. Silence dans la classe. Les élèves sont bouches bées. Plus personne ne se risque à répondre. Il verse intégralement le sceau de tout petit cailloux dans le sceau initial. Imperturbablement le professeur poursuit sa démonstration. Il sort de dessous la table un nouveau sceau remplit de sable fin et le verse sur les cailloux. Il demande : ” _ Alors, peut on dire à présent que le sceau est rempli ? ” Quelques élèves téméraires se risquent et répondent ; oui. Avec un grand sourire triomphant notre professeur sort un dernier sceau rempli d’eau et le verse intégralement dans le sceau.  Il passe devant son bureau et s’assied.  Silence dans la salle ! “_ Qui peut me dire ce que l’on retient de cette expérience palpitante ? »

Un élève dit : “_ Peut-être que les choses ne sont pas forcément ce qu’elles semblent êtres ou alors ce fameux dicton qui dit qu’il vaut mieux ne pas se fier aux apparences. ” Le professeur répond  ; en effet il y à un peu de cela et un peu plus. Cette métaphore scénarisée démontre que dans la vie il faut s’occuper des choses essentielles avant tout. Si vous agissez ainsi les petits détails de la vie sont réalisés naturellement. Vous saurez ranger vos petits et vos grands cailloux si vous associer le discernement et le bon sens à vos projets ! Inversement si vous attachez trop d’importances et consacrez trop de temps à tenter de résoudre des choses insignifiantes vous n’êtes plus en mesure de vous occupez des choses essentielles.  (Auteur inconnu)

_____________________________________________________________________________________________

 

Ce texte démontre l’intérêt de se poser et de réfléchir avant d’agir. Une pensée juste précède une action juste. Une action juste permet d’appréhender le monde. Pour obtenir des résultats significatifs dans la  vie dans les nombreux domaines de vos aspirations il est essentiel de développer le sens du discernement et la patience. 

La perception sensorielle vous permet d’élaborer une image très fragmentaire sur  la réalité qui vous entoure et vous concerne. Pour être en phase avec son environnement il est nécessaire d’être dans la réalité. Pour cela il est nécessaire de connaître les bases des lois de la nature et de l’univers qui régissent la vie physique et métaphysique. Posséder un esprit clair accessible au raisonnement est une des clés. Comme tous ces sceaux le monde est un ensemble de  matériaux du plus dense au plus éthéré et ce jusque’ à l’invisible  puis au divin pour les croyants. 

Les humains consacrent beaucoup de temps à s’occuper des affaires matérielles or ce ne sont pas les strates matérielles de l’existence qui dirigent la vie. La vie est gouvernée par des réalités d’ordre spirituelles. Les pensées sont les éléments premiers qui animent l’esprit. Les choix que vous faites au quotidien déterminent la direction que prendra l’énergie créatrice de votre âme. Si vous travaillez sur des sujets subtils votre perception s’accroît et votre vision s’apure. Ce que vous bâtissez devient de plus en plus juste et harmonieux.

Dans l’existence il y a aussi l’action, la communication, les sentiments, les passions. Le but pour chacun est la quête vers la réalisation de soi. Pour atteindre ce but, il faut réaliser ses objectifs. Pour cela il est nécessaire d’apprendre à organiser sa vie et faire les bons choix aux moments opportuns. Si vous perdez votre temps et votre énergie à faire passer les petits détails avant les grands, vous ne vous en sortez pas et vous ne réalisez pas les choses essentielles.  En vérité si vous ne réalisez pas vos projets dans beaucoup de domaines c’est parce que votre créativité est affecté par la dualité, par vos émotions et par vos doutes.

Si vous faites passer l’essentiel avant le reste le superflu est réalisé de surcroît avec une force insoupçonné. Les portes s’ouvrent comme par magie. Pensez fortement à ce monde extraordinaire qui vous entoure. Apprenez à méditer sur la signification des choses et cherchez le sens caché de l’existence. Respectez et préservez cette terre merveilleuse. Elle est le bien le plus précieux de tous alors sachez en disposer avec intelligence et justesse. La vie vous le rendra à coup sûr en vous apprenant  à vous occuper judicieusement de vos petits et de vos gros cailloux. Elle vous le rendra en vous aidant à connecter avec les personnes qui vous concerne.