le yogi

Le Yogi

Dans une contrée lointaine vivait un Maître. Il était aimé de tous tellement sa bienveillance était grande et ses bienfaits envers les paysans nombreux. Un jour les gens du village annoncèrent le départ du Maître. Sa destination ; une montagne sacrée d’où il était écrit depuis des décennies dans les textes sacrés des temples qu’il devait rencontrer Dieu. Quand le jour arriva le Maître sortit de son refuge et prit la route. Sur son chemin il rencontra un jeune yogi qui méditait depuis plusieurs semaines sous un arbre. Le yogi lui demanda « Maître, peux-tu m’éclairer s’il te plait ? Demande à Dieu dans combien de vies je vais le rencontrer .»
« Très bien, je lui demanderais ; répondit le Maître.

Un peu plus loin il rencontra un homme qui écrivait sur des parchemins en chantant des louanges. « Bonjour mon Maître, j’ai écrit toute ma vie des poèmes pour le Seigneur, peux-tu lui demander dans combien de vies il me recevra dans sa demeure ?» « Bien sûr je demanderais cela pour toi. » répondit le Maître.

Plus haut dans la montagne il rencontra une dame qui faisait des potions avec des herbes et toutes sortes de remèdes pour soigner les villageois.
« Bonjour Maître, toute ma vie j’ai fait le bien pour autrui. J’ai fait de nombreux breuvages qui ont soigné les malades, alors dans combien de vies vais-je mériter de voir mon Seigneur ? Pouvez-vous lui demander s’il vous plait ?» « Oui, je lui demanderais, comptez sur moi. Je ferais cela pour toi. »

Plusieurs semaines passèrent. Un jour le Maître redescendit de la montagne. Il croisa le poète.
« Mon Maître ! As-tu demandé à Dieu dans combien de temps je le verrais ? »
« Oui en effet j’ai demandé cela au Seigneur ! Tu le rencontreras dans cinquante vies. »
« Mais c’est impossible! C’est long cinquante vies ! Et il se mit à pleurer.

Plus loin il rencontra la dame aux potions.
« Cher Maître as-tu rencontré Dieu ? Lui as-tu demandé pour moi ? »
« Oui je l’ai vu, il m’a dit que tu le verrais de tes yeux dans vingt vies ! »
« Que me dis-tu là ? Dans vingt vies ? Mais c’est terrible ! Pourquoi devrais-je attendre aussi longtemps ? C’est injuste ! Après tous le bien que j’ai fait sur terre.» Et elle se mit à pleurer.

En arrivant près du village le Maître rencontra le yogi méditant près d’un ruisseau.
« Bonjour mon Maître comment allez-vous aujourd’hui ?»
« Je vais très bien, merci mon cher ami ! Je suis porteur d’une nouvelle intéressante. Tu verras Dieu dans mille vies. »
Le yogi se leva. Il sauta en l’air en frappant dans ses mains de toutes ses forces.
« Youpi ! Merci mon Dieu, merci mon Maître, Merci la Création car je verrais Dieu un jour. »
Le Maître posa la main sur la tête du yogi et lui dit :
« Réjouis-toi car tu verras Dieu aujourd’hui même ! Voici, je te livre un secret que tout le monde devrait connaitre. En réalité je ne suis pas parti en pèlerinage vers Dieu. Ce sont les dires des gens qui parlent sans savoir et qui répandent des rumeurs sans connaitre leurs sujets. Je suis allé simplement me promener dans la montagne quelques jours pour méditer et profiter du spectacle merveilleux de la nature. Observer les animaux est très instructif. Les animaux et la nature sont les bons élèves de la création. Il y a tant de belles choses à comprendre et à découvrir. Dieu nous aide à comprendre et à évoluer, c’est sa fonction première. Il est présent partout. Il agit même si cela n’est pas perceptible par les sens ordinaire. Dieu est présent dans le cœur de chaque être humain. Quand tu vois Dieu en toute chose alors où que tu sois tu es accompagné par la force et par l’esprit du bien.

Tu es sur terre pour manifester Dieu dans ta vie. Bien sûr cela parait impossible pour beaucoup mais cela est très facile. Il suffit juste d’ouvrir son cœur. Dieu n’est pas un Roi despotes assis sur un trône dans un paradis lointain ou tout en haut d’une montagne inaccessible jugeant les erreurs et les faiblesses des humains ! Tout au contraire, Dieu est tout proche de chacun. Il réside à l’intérieur de l’homme. Il guide et tente d’aider à réparer chacune des erreurs commises. Il fait cela avec amour et compassion sans rien demander en retour comme le fait un père aimant qui apprend la vie à ses enfants avec douceur et tendresse.

Il fait cela naturellement car c’est sa nature essentielle d’aimer de la même façon que le soleil dispense ses rayons régénérant à toute la création sans distinction. Quand un homme comprend que Dieu habite son cœur et son âme alors cette âme perçoit la présence de Dieu à l’instant même.

 

Laisser un commentaire