Signification de Shamballa

Quelle est la signification de Shamballa ? Shamballa, Haut-Lieu ésotérique relié aux Maîtres de Sagesse et à la Hiérarchie Spirituelle, se situe sur une fréquence vibratoire non visible à l’œil nu. Ce lieu est un plan d’existence d’où la matière telle qu’elle est connue dans le monde moderne n’est pas perceptible par les sens ordinaires. Son existence n’a pas été découverte par la science actuelle cependant de nombreuses écoles ésotériques affirment que Shamballa existe bien.

Au sein de la congrégation des mystiques de par le monde les avis divergent. Certains pensent que Shamballa est non manifestée physiquement tandis que d’autres pensent que la Shamballa Céleste possède sa contrepartie terrestre. « Tout ce qui est en haut est comme tout ce que est en bas. La table d’émeraude. » Shamballa se situerait aux confins de l’Extrême-Orient, quelque part dans l’Himalaya. D’autres sources indiquent le désert de Gobi comme étant le lieu éthérique de Shamballa.  

Quant à la science elle rejette ce qui n’est pas démontrable. Elle estime que ces préoccupations ne sont pas sérieuses et appartiennent à un univers d’esprits illuminés, passionnés de mythologies et attachés à l’imaginaire. L’Accès à la connaissance universelle par le travail spirituel et par la méditation n’est pas accessible à son raisonnement. Pour un scientifique chercher et trouver des vérités fondamentales par soi-même est absurde. la science a besoin d’outils. Cet état d’esprit est logique puisque les scientifiques ne connaissent pas encore, pour la plupart, les capacités cachés, la puissance et le potentiel de l’être humain. Ils s’accordent au moins à constater que l’homme utilise une partie infime de son cerveau. C’est un bon début. Les humains ne sont pas seulement des créatures terrestres. Ils sont des entités cosmiques ayant parcouru de nombreuses vies et acquis d’importantes connaissances qu’ils abritent au sein de leurs tissus métaphysique. Le point de départ de la connaissance de la science actuelle se situe précisément ici par la découverte de l’ ADN.

La science ne possède pas la vérité sur ces sujets. Pour comprendre le monde spirituel il est nécessaire de posséder un esprit ouvert. Il convient de consacrer le temps nécessaire à l’étude de réalités immatérielles et accorder à cet univers la possibilité de son existence. Pour appréhender ces vérités il convient de se déconnecter du monde matériel afin de reconnecter avec la nature et la puissance énergétique de la terre et du vivant. Les scientifiques qui explorent les océans et ceux qui recensent la vie en parcourant le monde sont les scientifiques les plus aptes à pressentir et découvrir la face caché de la vie.  Ce qui les conduira inéluctablement au monde invisible. Ce travail objectif n’est pas encore réalisé par la science. Elle ne peut pas donner un avis pertinent sur les questions d’ordres spirituelles, pour l’époque actuelle. La science travaille essentiellement avec la technologie et souvent en concurrence avec d’autres scientifiques.  La méthodologie et les outils sont identiques or le seul outil capable de percer les mystères occultes est l’esprit humain. Pourquoi la science n’a pas trouvé Shamballa ?  La science ne s’intéresse pas à l’occultisme. Elle considère que son rôle n’est pas d’éluder des mystères mais de vérifier des mécanismes tangibles, observables et vérifiables. La science est utile bien sûr et même extraordinaire quand elle oriente ses recherches pour servir de nobles causes et  participe intelligemment au progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

4 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.