Pensées de Shamballa

Pensées : « Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle, nous sommes des âmes

spirituelles et éternelles vivant une expérience humaine. »  Bob Frissell

 

 

« Oui, nous vivons dans un univers où des choses merveilleuses se produisent. Non seulement la vie s’est épanouie, mais elle a fait naître la musique de Mozart et la poésie de Verlaine. » Hubert Reeves 

 » L’homme est fou. Il adore un Dieu invisible et détruit une nature visible, inconscient que la nature qu’il détruit est le Dieu qu’il vénère. »  Hubert Reeves  

 

« Quelqu’un se plaint : « Je cherche la lumière, je prie tous les jours, mais Dieu ne m’entend pas. Je ne rencontre que des difficultés, je suis malheureux, malade, je ne trouve plus aucun sens à ma vie. » Mais à qui la faute ? S’il se débat parmi tant de difficultés, c’est qu’il les a attirées. Il dira : « Attirées ?… Mais comment ? Ce n’est pas ce que j’avais demandé. – Si, car tout en demandant vous avez négligé certaines lois. – Ah ? Je ne savais pas. » Peut-être, mais qu’il le sache ou non, il a transgressé des lois et maintenant il en subit les conséquences. L’ignorance n’est jamais une excuse. Si vous ne respectez pas le code de la route, la gendarmerie arrive pour vous mettre une contravention, et il est inutile de dire : « Mais, monsieur l’agent, je ne savais pas que… », il continue tranquillement à écrire la contravention, il ne veut pas entendre si vous saviez ou non ; pour lui, vous deviez savoir.
C’est donc à vous de mieux accorder votre conduite à vos aspirations spirituelles. Vous n’aurez plus l’excuse de ne pas savoir ; si vous êtes négligent, vous serez doublement coupable et vous souffrirez. »  
Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

11 août 2017 – Commentaire sur la pensée du jour de Mikhaël Aïvanhov :

Parfois en lisant un Maître de la pensée on peut croire qu’il réside de la rudesse et de la froideur dans les propos. Il n’en est rien. Un Maître est un professeur de vie. Un Maître est un expert qui connait les lois de la nature et de l’univers. Il sait pourquoi l’être-humain peut se retrouver dans des situations difficiles. Souvent c’est parce qu’il y a eu négligence de plusieurs façons. Bien entendu quand un Maître diffuse une pensée à la multitude il ne s’adresse pas particulièrement aux âmes affligées par des maladies ou la misère provoquée par la pauvreté et les guerres. Ceci est un autre sujet et fait l’objet de réflexions spécifiques.Un Maître ayant consacré sa vie à améliorer la condition humaine ne pense pas que des gens sont pauvres ou malades car ils n’auraient pas respecté les lois de la vie ou parce qu’ils sont ignorants. Il y a dans la vie ce que nous humains considérons comme des injustices et qui est simplement la réalité de la vie. Cette réalité de la vie n’est pas parfaite. Certes il y a une forme de cruauté dans la vie de la même façon qu’il y a aussi beaucoup de beauté. Il y a des milliers de façon de découvrir la beauté de la nature. Dans cette même nature il y a aussi des proies qui se font dévorées par des animaux sauvages. Cela s’appelle l’évolution. Chaque forme de vie existe selon des lois naturelles qui se sont mises en place durant des centaines de milliers d’années. La precieuseté de l’existence est d’avoir conscience que l’harmonie et l’équilibre sont des bienfaits comme des joyaux infinis. Voilà pourquoi il faut entretenir le bien-être et le maintenir en soi de toutes les manières possibles. Le bien-être est une force et un don de la vie. Voilà pourquoi un Maître comme Mikhaël Aïvanhov nous invite avec ses mots et ses métaphores à respecter les lois de la vie, toujours dans l’esprit du bien pour tous. Quelle est le meilleur moyen de parvenir à cet équilibre ? En commençant par changer certaines habitudes de vies dont on sait qu’elles sont nuisibles par des attitudes bienfaisantes. Il y à un rapport de cause à effet entre l’être humain et l’univers, entre l’être humain et son univers intérieur. L’univers intérieur de l’être humain possède aussi ses lois qu’il convient de respecter. C’est cela le propos de Mikhaël Aïvanhov. Ses intentions sont humaines et nobles.