Les Maîtres

Qu’est-ce qu’un Maître ?

Les Maîtres sont des instructeurs qui guident leurs élèves en les aidant à corriger leurs défauts. Les Maîtres possèdent le discernement, le bon sens, la sagesse et la compassion. Ces qualités leurs confèrent une capacité accrue à percevoir chez autrui les aspects de la personnalité qu’il convient de développer. Un Maître est comme un miroir. Il reflète l’âme de son disciple qui se voit tel qu’il est avec ses qualités et ses défauts. Le sage considère que celui qui sait évolue.

Les Maîtres connaissent ces principes vitaux. Ils aident les aspirants à corriger leurs erreurs par un travail complexe d’introspection et de discernement. Lorsque la conscience produit les bonnes pensées les énergies bloquées dans l’être humain se libèrent l’intuition se produit et la vie se révèle. La pratique de la méditation est adaptée pour atteindre cet objectif. Le terme Shamballa désigne l’ensemble des attributs qu’un être humain peut atteindre en cultivant les valeurs de l’existence les plus élevés. Quand l’âme est dans la créativité elle réalise ses projets. L’esprit peut devenir si puissant que la pensée même devient le support de la création. La religion tente de faire ce travail et de proposer une voie. Malheureusement l’humanité actuelle n’a pas encore atteint la sagesse nécessaire pour comprendre l’utilité de la spiritualité. Le bouddhisme est certainement la philosophie qui se rapproche le plus de ce que pourrait être le meilleur des mondes car elle prône principalement la tolérance, la compassion et le respect de toutes les formes de vies. L’être humain en harmonie avec la terre est celui qui sait conjuguer le monde physique et le monde métaphysique.

L’univers est bien plus complexe que nous pouvons l’imaginer. Selon la kabbale il est composé de quatre-vingt-onze mondes en interpénétrations. Le mathématicien Euclide (300 ans avant notre ère) fût l’un des premiers scientifiques à lever le voile sur les propriétés de l’univers en le décrivant comme étant tridimensionnel. Dans le spirituel ce qui est lumineux n’est pas conçu pour être supérieur dans le sens de la perfection esthétique des choses. Tout au contraire la perfection est une invitation à effectuer une quête intériorisée sur soi afin de trouver le sens de la vie et son chemin de Lumière.Chaque être humain sera amené un jour à connaître ce cheminement qui est l’essence de la vie.

Le fondement de la spiritualité est de découvrir notre nature profonde afin d’évoluer. L’attachement à la matière produit la souffrance et les peurs. C’est dans la recherche de la nature sublime de toutes choses que l’on trouve le détachement et la force intérieure. Les peurs réduisent l’énergie naturelle du corps et de l’esprit. Quand la vitalité de l’être est réduite les maladies s’installent.